[ IL ETAIT UNE FOIS ] La création de l'Atoulier

Dans un petit village alsacien d’à peine 500 âmes une petite fille qui se prénommait Alice.

Du haut de ses 2 ans, elle était très curieuse et adorait réaliser toutes sortes d’activités manuelles avec sa maman.

Sa maman, quant à elle, était addict à la couture et passait tout son temps libre à coudre des mignonneries pour la demoiselle. D’abord installée dans le salon de la maisonnée, elle était très vite limitée dans sa créativité. Il lui fallait un endroit cosy rien que pour elle, où elle pourrait s’adonner à sa passion en toute liberté. La pièce était trouvée : elle était spacieuse, peu lumineuse, au calme et bientôt décorée … c’était la cave. Il en faut peu pour faire plaisir à une passionnée.

Un projet engagé et éco-responsable 

Tous les jours, la maman d’Alice se rendait dans son atelier avec le sourire et l’espoir d’avoir un moment rien qu’à elle mais c’était sans compter la petite Alice, qui la suivait de près. Les projets de création se sont transformés en moment complice de couture à deux pour le plus grand plaisir de sa maman, Joëlle.

« Mamaaannnnn, on va dans l’Atoulier ? » disait Alice maladroitement à la place d’atelier.

« Oh oui bonne idée » disait sa maman, qui ne pouvait refuser une telle invitation.

creation projet atoulier

[ Quelques années plus tard, L’Atoulier était né ]